Jackie Chan s’engage pour les pangolins

Menacés d’extinction, ils sont consommés dans certains pays asiatiques.

Les pangolins, mammifères les plus braconnés au monde, ont désormais un protecteur de choix. L’acteur Jackie Chan a rejoint WildAid et The Nature Conservancy pour mener une campagne appelant à la fin de la consommation de ces animaux en Asie du Sud-Est, notamment en Chine et au Vietnam.

Kung fu pangolin

Dans une vidéo diffusée la semaine dernière, Jackie Chan enseigne à trois pangolins quelques gestes de kung fu afin de se défendre des braconniers:

Cela ne fait que moins d’un an que le pangolin est protégé internationalement, son commerce ayant été interdit dans la foulée. En effet, près d’un million ont été tués ces dix dernières années – des centaines de milliers par an en Afrique – et le pholidote est menacé d’extinction.

«Ces campagnes ont un impact et les comportements changent»

«C’est fou qu’à notre époque, des gens continuent de manger ces animaux sauvages qui se retrouvent menacés d’extinction. J’espère que je peux persuader les gens que cela est une mauvaise chose», a déclaré Jackie Chan, cité par Taïwan News.

Peter Knights, le président de WildAid, est convaincu que la notoriété de l’acteur chinois peut largement aider la cause des pangolins : «Jackie Chan est connu par un vaste public en Asie et il y a des signes clairs que ces campagnes ont un impact et que les comportements changent. Les importations chinoises d’ailerons de requins ont chuté de 81% en trois ans. Les saisies d’ivoire ont baissé de 80% l’année dernière, et les prix de l’ivoire et des cornes de rhinocéros ont chuté de plus de 50%».

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.