Peta

PETA appelle Monoprix à stopper la vente de homards vivants

Ils sont placés à l’air libre ou dans des viviers.

Peta a lancé une campagne cette semaine afin d’appeler les magasins Monoprix à cesser de vendre des homards vivants.

«Monoprix ne peut garantir des conditions de vie décentes»

L’association de défense des animaux a constaté que les crustacés se trouvaient entassés dans des caisses à l’air libre ou bien dans des viviers, les pinces immobilisées, attendant une mort certaine, la plupart du temps ébouillantés vivants.

Peta rappelle que les homards sont des êtres doués d’intelligence et de sensibilité, pouvant vivre plusieurs décennies. Elle appelle ainsi le public à contacter Monoprix pour faire pression sur la chaîne de magasins:

«Monoprix ne peut garantir des conditions de vie décentes pour les animaux qui connaîtront de toute façon une mort barbare. Dites à Monoprix d’en finir avec ces couloirs de morts et de cesser de vendre des homards vivants».

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.