Les femelles bonobos aident leurs homologues à accoucher

C’est la première fois que cela est observé chez des animaux.

Doris Meta/Flickr

En dehors des humains, aucun animal n’avait jamais été observé jusqu’alors en train d’aider un congénère à accoucher. Cet acte a eu lieu à trois occasions chez des femelles bonobos en captivité par une équipe de chercheurs de l’université de Pise et Claude Bernard de Lyon qui viennent de publier un article dans Evolution and Human Behavior.

Des femelles aidantes et protectrices

La scène, observée aux Pays-Bas et en France, était la suivante: alors qu’une femelle s’apprêtait à accoucher, d’autres femelles, certaines étant déjà mères, se sont rapprochées d’elle, empêchant les mâles ainsi que les humains d’approcher, chassant les mouches de ses parties génitales et aidant à attraper le bébé à sa naissance.

Les chercheurs rappellent que les bonobos sont l’espèce la plus proche des humains, avec des membres très intelligents et sociaux, bien plus que les chimpanzés, et où les liens entre femelles sont toujours très forts, bien plus que ceux entre mâles. Les femelles chimpanzés, elles par exemple, s’isolent pour accoucher. Néanmoins, les scientifiques rappellent que des études plus poussées sont nécessaires sur le sujet autant en captivité que dans la nature.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.