Le nombre de vegans explose aux Etats-Unis

6% des Américains se disent désormais végans.

Calm Action / Flickr

Le véganisme a le vent en poupe aux Etats-Unis, selon une étude publiée ce mois-ci par le cabinet américain Report Buyer. Ce sont désormais 6% des Américains qui se revendiquent aujourd’hui vegans, contre à peine 1% en 2014.

Le marché vegan stimulé

Un pourcentage qui dépasse légèrement celui des Allemands (5%), le pays de Goethe étant l’un des leaders de ce régime alimentaire en Europe, où 44% des habitants disent aussi adopter une alimentation avec peu de viande (+26% par rapport à 2014).

C’est ainsi que l’étude, adressée aux professionnels de l’agroalimentaire afin de connaître les tendances actuelles dans les goûts des consommateurs américains, leur recommande, entre autres d’investir dans les produits vegans: «La croissance du véganisme et la prise de conscience de l’impact de la consommation de viande stimulent la demande de substituts sans viande».

Demande d’une production plus éthique

De même, Report Buyer conseille aux industriels de produire «éthique»: «Les consommateurs lient un mode de vie éthique et durable avec le bien-être, créant ainsi de la demande pour des aliments produits de manière plus éthique».

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.