Horse Creek Stable, un refuge américain pour les animaux abandonnés

Un couple de retraités l’a ouvert il y a trois ans en Géorgie.

Horse Creek Stable / Facebook

Lester et Diane Aradi aiment les chevaux. Leur passion les a conduits, il y a trois ans, à accueillir les plus mal en point dans la ferme qu’ils ont achetée pour leur retraite en Géorgie : Horse Creek Stable.

Là, les chevaux de course à la retraite notamment, laissés sur le carreau par leurs propriétaires, peuvent terminer leur vie dans les meilleures conditions. Puis d’autres animaux sont arrivés peu à peu, dont des chiens, grâce à un partenariat avec l’association Adopt a golden Atlanta. «Nous prenons les très vieux, ceux que personne d’autre ne veut, ceux qui sont en danger, ceux qui n’ont plus qu’une année à vivre, c’est comme ça», raconte Lester Aradi, ancien policier de Floride, au site Mother Nature Network.

Une chambre d’hôtes pour se financer

Au sein de l’Horse Creek Stable, on retrouve aussi des alpagas, des lamas et un petit âne, que le couple emmène faire des visites dans des centres de soin de la région ou montre aux enfants qui viennent visiter la ferme.

Pour financer cet accueil, les Aradi proposent une chambre d’hôtes. «Chaque centime après les dépenses est dévolu aux soins des animaux. Plus les affaires sont bonnes, plus nous pouvons accueillir d’animaux», explique Lester Aradi.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.