kropekk_pl / Pixabay

En Caroline du Nord, des défenseurs des animaux ne veulent plus voir de chiens attachés

Ils souhaitent interdire le fait de pouvoir attacher son animal à une chaîne ou une corde.

Les Avocats des droits des animaux (Afar) du comté de Brunswick, en Caroline du Nord, sont à l’œuvre actuellement pour obtenir l’interdiction du fait de pouvoir attacher son chien à une chaîne ou à une corde de manière à limiter ses mouvements.

«Des gens attachent leur chien à un arbre ou une niche en permanence»

«Il y a des gens qui attachent leur chien à un arbre ou une niche en permanence, c’est inacceptable et on le voit souvent dans ce comté», a déclaré Kimberly Sherwood, présidente des Afar, à WECT, une chaîne de télévision locale.

A l’heure actuelle, cette pratique est interdite dans le comté de Brunswick seulement si elle vient à blesser l’animal. Dans le comté voisin de New Hanover, il est prohibé d’attacher son chien dans son jardin si son propriétaire n’est pas présent.

Une pétition en ligne

D’après WECT, les autorités locales n’ont pas l’air très enclines à accéder à la demande des Afar, jugeant que les forces de l’ordre faisaient déjà très bien leur travail en termes de surveillance du bien-être animal dans le comté. Les défenseurs des animaux ont ainsi lancé une pétition, déjà signée par près de 4.000 personnes, afin de soutenir leur action.

Corentin Chauvel
Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.