Hirola

Des girafes blanches repérées au Kenya

Ce sont des spécimens dépigmentés et donc rares.

Après l’élan blanc, la girafe blanche. Un spécimen rare et son bébé du même type ont été aperçus au mois de juin dernier dans une réserve du nord-est du Kenya.

Une maladie génétique qui dépigmente la peau

Les girafes blanches ne sont pas albinos, mais sont atteintes de leucistisme, une maladie génétique qui provoque une dépigmentation de leur peau. On aperçoit d’ailleurs à peine les tâches marron communes aux girafes.

>> Voir les girafes blanches aperçues au Kenya dans la vidéo ci-dessous:

C’est dans ce même parc naturel d’Ishaqbini qu’une girafe blanche avait été aperçue l’an dernier, quelques semaines après un événement similaire en Tanzanie, selon l’ONG Hirola.

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.