Corrida: des pro-animaux envahissent une arène pendant la mise à mort d’un taureau

Des militants ont tenté d’empêcher la mort d’un taureau par un matador lors des Fêtes de Sain Fermin à Pampelune.

Des activitistes du groupe néerlandais Vegan Strike ont réussi à perturber une corrida jeudi lors des Fêtes de San Fermín à Pampelune, en Espagne.

Les deux militants du mouvement ont réussi à se faufiler au centre de l’arène lors de la mise à mort du taureau, avant de se faire arrêter puis expulser des lieux.

>> Voir la vidéo ci-dessous (Mettez à 00:17 si vous ne souhaitez pas voir la mise à mort)

«Nous ne pouvions laisser le taureau seul»

«Le taureau était terrifié et agonisait – nous ne pouvions pas le laisser mourir tout seul» a déclaré Peter Janssen du groupe Vegan Strike.

L’association PETA a aussi tenu à réagir à cette action, rappellent que les corridas sont des «spectacles archaïques et violents qui n’ont pas leur place dans une société civilisée».

«Nous saluons ces militants courageux qui ont rappelé aux spectateurs que le fait de tourmenter et de tuer des animaux pour du soi-disant “divertissement” est indigne et immoral» a déclaré Cyril Ernst, porte-parole de PETA France.

Les corridas continuent en Espagne

Si la Catalogne (nord-est) a interdit les corridas en 2012, de nombreux villes espagnoles continuent de perpétuer cet événement.

Près de 1800 corridas sont ainsi organisées tous les ans dans le pays. Une pratique qui attirerait 6 millions de spectateurs assure FranceTVInfo.

>> A lire aussi: A Pampelune, PETA organise une grande manifestation anti-corrida

Written by Cédric Garrofé

Cédric Garrofé

Journaliste professionnel depuis 7 ans et fondateur de Vegemag.