Une végétarienne parmi les candidats de The Island

Parmi les 22 candidats de la 3e saison de l’émission qui a débuté lundi soir sur M6 figure la comédienne et mannequin Jennyfer Chachat.

C’est un défi qui a fait participer Jennyfer Chachat, 33 ans, à la 3e saison de The Island, qui a débuté lundi soir sur M6: peut-on survivre sur une île déserte en étant végétarien?

En effet, comme le raconte Le Dauphiné, cette comédienne et mannequin des Hauts-de-Seine avait été terriblement choquée par la mise à mort d’un cochon dans la première saison. Après s’être plaint de la scène filmée sur Twitter, un internaute l’avait mise au défi de participer à l’émission présentée par l’aventurier Mike Horn.

Encouragée par Brigitte Bardot

«J’ai pris le pari de montrer aux gens que c’était possible d’être végétarienne et s’en sortir», a-t-elle raconté au quotidien. Et Jennyfer Chachat de porter ainsi un véritable étendard du végétarisme: «S’il y a des gens qui m’envoient des messages et me disent “Je vais réduire ma consommation de viande” ou “C’est vrai que l’on est dans la surconsommation”, ce sera déjà gagné. (…) Le choix est à la portée de tout le monde de faire avancer la cause et devenir végétarien, ou réduire sa consommation de viande, si moi j’arrivais à le faire là-bas».

La jeune femme a ajouté à cette cause la défense des animaux, soutenue notamment par une personnalité de choix : Brigitte Bardot. «Elle m’a envoyé plusieurs petits mots d’encouragement. Mais j’ai aussi avec moi une association de Fresnes, qui milite pour une loi pour la stérilisation des chats», a-t-elle détaillé.

«J’ai été totalement incomprise»

Le tournage, qui a eu lieu en novembre au Panama, a été difficile, autant en raison des conditions climatiques que de l’incompréhension de ses partenaires de galère. «Je savais que ça serait difficile, mais pas à ce point-là. (…) J’ai été totalement incomprise. Ils ne concevaient pas que l’on puisse refuser de manger de la viande ou du poisson, en conditions de survie», a expliqué Jennyfer Chachat. Le combat est ainsi encore loin d’être terminé.

Article écrit par Corentin Chauvel

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.