Taïwan, premier pays d’Asie à bannir la viande de chien et de chat

Des amendes et jusqu’à des peines de prison sont prévues pour les contrevenants.

Always shooting / Flickr

Petit à petit, les consciences avancent en Asie. Taïwan est ainsi devenu cette semaine le premier pays du continent à interdire la consommation de viande de chien et de chat, a rapporté le China Post.

Interdiction de manger, vendre ou blesser chats et chiens

La loi sur la protection animale approuvée par le pouvoir législatif taïwanais prévoit notamment des amendes de plusieurs dizaines de milliers d’euros à l’encontre des personnes consommant ou vendant de la viande de chat ou de chien. Cela peut être accompagné d’une peine de prison (maximum deux ans) en cas de blessure volontaire envers ces mêmes animaux.

Par ailleurs, une autre réglementation est inscrite dans le texte : il n’est plus possible pour les Taïwanais de promener leur chien tenu en laisse alors qu’ils conduisent leur scooter. Jusqu’à 4.500 euros d’amende sont prévus pour les paresseux.

Entrée en vigueur dès la fin du mois

La loi doit désormais passer par le gouvernement et le cabinet présidentiel afin d’être promulguée. Son application pourrait entrer en vigueur dès la fin du mois.

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour l'édition Brésil du Petitjournal.com, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération. Heureux possesseur d'un chat nommé Zissou.

Soutenez Vegemag gratuitement!
Recevez nos articles directement dans votre boite email:
Suivez-nous sur les réseaux sociaux:
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUuY29tL2VtYmVkL3BzMzlHQXNXQ0tZP3JlbD0wIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3dmdWxsc2NyZWVuPjwvaWZyYW1lPg==
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube:
Téléchargez notre application iPhone et Android