Regarder des documentaires animaliers rend plus heureux

Leur visionnage provoque joie et amusement au détriment de la fatigue et du stress, selon une étude de la BBC.

Plus besoin de zapper. Si vous voulez vous divertir et surtout vous faire du bien en regardant la télévision, c’est devant des documentaires animaliers et plus globalement sur la nature qu’il faut vous installer, selon une récente étude de la BBC dans le cadre de la diffusion de sa série Planet Earth II (diffusée en format 90 minutes sur France 2 le 14 février dernier sous le nom de Planète animale).

Plus de décontraction, moins de stress

Menée par un expert en sciences de l’émotion de Berkeley (Californie), celle-ci démontre les bienfaits apportés sur notre moral par le visionnage de ces programmes : admiration, joie, curiosité, décontraction ou encore amusement. Mieux, ils aident à faire baisser le stress, la nervosité, la peur, l’anxiété et même la fatigue.

«L’émerveillement et la satisfaction sont les fondements du bonheur humain. Si les gens éprouvent des sentiments d’admiration, ils sont alors plus susceptibles de montrer de l’empathie et d’adopter des comportements bienveillants, tout en sachant mieux gérer leur stress», rappelle le professeur Dacher Keltner, de l’Université de Californie.

Impact plus fort chez les femmes et les jeunes

A noter que l’impact des documentaires animaliers est plus fort chez les femmes que chez les hommes et d’autant plus chez un public jeune (16-24 ans), dont les émotions négatives sont plus importantes au départ.

La BBC se félicite évidemment des résultats de cette étude, baptisée «The Real happiness project» («Le projet du bonheur véritable»), menée auprès de 7.500 participants issus de différents pays anglo-saxons (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Australie, Afrique du Sud, Inde, Singapour).

«Nous nous efforçons toujours de rapprocher notre public de la nature et il est très excitant de voir comment cela peut générer des émotions si positives et avoir un impact important sur le moral et le bien-être de nos téléspectateurs. J’espère qu’en suscitant une appréciation de la nature, Planet Earth II encouragera également les gens à l’aimer et à la protéger», a commenté Mike Gunton, le producteur exécutif de la série documentaire.

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour l'édition Brésil du Petitjournal.com, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération. Heureux possesseur d'un chat nommé Zissou.

Soutenez Vegemag gratuitement!
Recevez nos articles directement dans votre boite email:
Suivez-nous sur les réseaux sociaux:
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUuY29tL2VtYmVkL3BzMzlHQXNXQ0tZP3JlbD0wIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3dmdWxsc2NyZWVuPjwvaWZyYW1lPg==
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube:
Téléchargez notre application iPhone et Android