Nutella contre Nuté+ : « Ferrero réclame 70.000 euros et le retrait de notre marque »

Nutella Nuté+

Le géant Ferrero, propriétaire de Nutella, a assigné devant la justice Noiseraie productions pour faire interdire Nuté+, une marque de pâte à tartiner bio, végétale et sans huile de palme.

La petite société du sud de la France réagit sur Vegemag.

Que vous réclame Ferrero?

Ils demandent 70.000 euros et le retrait de la marque Nuté+, ce qui nous coûterait encore plus.

Cette plainte est-elle une surprise pour vous?

Oui car le Nuté+ n’a rien avoir le Nutella. De part sa composition qui est sans palme, sans lait, sans gluten, avec deux fois plus de fruits dont la moitié en noix de cajou.

Notre identité visuelle est également très différente, de même que notre produit n’est distribué que dans les magasins bio. Il est donc impossible que les deux pâtes à tartiner se retrouvent dans le même magasin.

Cette plainte ne vous semble donc pas justifiée…

Oui, totalement. Il suffit de mettre un pot de chaque produit côte à côte pour se rendre compte qu’il n’y a eu aucune tentative d’imitation de notre part.

Et si vous avez encore des doutes, goûtez les produits. Vous verrez qu’ils sont très différents.

Vous pensez gagner ce procès?

Même si nous sommes sûrs de notre fait, nous sommes quand même attaqués par une énorme multinationale. Nous n’avons pas leurs moyens mais nous faisons confiance à la Justice française.

En attendant, nous continuons à travailler comme nous le faisons depuis toujours pour proposer à nos clients des produits de qualité.

>> Nutella : Ferrero veut interdire une pâte à tartiner végétale et sans huile de palme

>> EXCLUSIF – Nutella contre Nuté+ : Le document d’assignation en justice

Cédric Garrofé

Journaliste et responsable des réseaux sociaux, Fondateur de Vegemag, Professeur au Centre de formation au journalisme et aux médias, Spécialisé en communication politique.