Jans Canon / Flickr

New York va tenter d’imposer un contrôle des naissances à ses rats

C’est une nouvelle étape de la guerre sans fin que la ville américaine mène contre ses rongeurs.

«Lorsque vous êtes confrontés à l’une des machines de reproduction les plus réussies de la nature, vous ne vous en sortirez jamais en tuant». Cette «machine», décrite auprès du New York Daily News par Loretta Mayer, PDG de SenesTech, c’est le rat qui, en couple, peut en générer 15.000 autres par an.

Une pilule contraceptive pour rat

Sa société a mis au point la nouvelle arme, pour une fois non létale, déployée par la mairie de New York pour lutter contre la prolifération des rats: ContraPest, un composé contribuant à stériliser les femelles.

Avec cet équivalent d’une pilule contraceptive, les autorités locales, qui ont dépensé des millions de dollars ces dernières années à travers différents programmes auxquels pas moins de 50 personnes sont employés, tentent enfin une alternative plus saine, qui ne ferait pas de victimes collatérales, animales voire humaines.

Article écrit par Corentin Chauvel

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.