Montpellier va proposer des repas sans protéine animale à l’école

CantineLa ville de Montpellier a annoncé qu’elle allait proposer dès septembre 2015 des « repas alternatifs, sans protéine animale » à l’école a annoncé l’adjointe au maire Isabelle Marsala.

Cette initiative fait suite à une pétition lancée par Veronique Perrot (Et non Vincent Perrot, comme écrit sur la lettre ci-dessous), membre de l’AVF et de FUDA.

Elle s’accompagne d’autres mesures, qui devrait plaire aux protecteurs de la planète comme la préférence à des circuits courts ou l’attention portée à la composition de menus selon le cycle des saisons.

Nous avons cherché à joindre la mairie de Montpellier afin d’en savoir plus sur cette décision, sans succès pour le moment. L’article sera mis à jour dès que nous aurons plus d’informations.

 

Julie Perrieux
Journaliste spécialisée en développement durable.