Les bienfaits de la méditation sur la respiration confirmés par une étude

Konstantin Stepanov / Flickr

Inspiration, expiration. Lorsque l’on respire doucement, le calme règne en nous, mais si l’on se met à respirer rapidement, c’est l’anxiété qui monte.

Jusque-là, ce lien de cause à effet n’avait jamais été réellement expliqué par la science, mais des chercheurs de l’université de Stanford, aux Etats-Unis, seraient désormais en mesure de le décrypter.

Une compréhension cellulaire et moléculaire

L’équipe de Mark Krasnow a identifié le petit groupe de neurones responsable du centre de contrôle respiratoire du cerveau et qui communique les événements aux différentes structures générant relaxation, attention, excitation ou encore anxiété.

L’avancée concerne surtout toute la compréhension qui peut être apportée en ce qui concerne les méthodes de contrôle de la respiration visant notamment les personnes souffrant de stress.

«Cette étude est intrigante car elle fournit une compréhension cellulaire et moléculaire de la façon dont cela pourrait fonctionner», a déclaré Mark Krasnow.

Et cela pourrait conduire ainsi à une optimisation des thérapies pour le stress, la dépression et autres émotions négatives.

Les bienfaits de la méditation et du yoga confirmés

Les effets bénéfiques de la pratique de la méditation ou du yoga sont en tout cas confirmés, la maîtrise de sa respiration influant bien sur celle de nos émotions par l’intermédiaire de ce fameux petit groupe de neurones.

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour l'édition Brésil du Petitjournal.com, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération. Heureux possesseur d'un chat nommé Zissou.

Soutenez Vegemag gratuitement!
Recevez nos articles directement dans votre boite email:
Suivez-nous sur les réseaux sociaux:
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUuY29tL2VtYmVkL3BzMzlHQXNXQ0tZP3JlbD0wIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3dmdWxsc2NyZWVuPjwvaWZyYW1lPg==
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube:
Téléchargez notre application iPhone et Android