Le Portugal impose un plat végétalien obligatoire dans tous les établissements publics

Une loi en ce sens a été adoptée au début du mois et entrera bientôt en vigueur dans toutes les cantines scolaires, hôpitaux, prisons et autres administrations du pays.

Corinne Moncelli / Flickr

Un acte «historique» pour le parti politique portugais Personnes-Animaux-Nature (PAN). Son projet de loi imposant au moins une option végétalienne dans tous les menus des lieux de restauration des établissements publics du Portugal a été adoptée par le Parlement au début du mois.

Des écoles aux prisons

D’ici quelques semaines et l’entrée en vigueur de la loi, toutes les cantines des écoles, universités, hôpitaux, prisons, services sociaux et autres administrations publics du pays proposeront un plat sans produit d’origine animale.

Le Jornal Economico rappelle que cette nouvelle législation suit les recommandations de la Direction générale de la santé portugaise, qui soutient depuis deux ans une présence plus importante de produits d’origine végétale dans l’alimentation.

Written by Corentin Chauvel

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour l'édition Brésil du Petitjournal.com, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération. Heureux possesseur d'un chat nommé Zissou.

Joann Sfar dessine pour la SPA et inciter à l’adoption

Vers la fin de l’élevage des lapins en batterie en Europe?