La 15e édition de la « Veggie Pride », c’est ce week-end à Paris

La Veggie Pride

La 15ème édition de la Veggie Pride aura lieu les 10 et 11 octobre à Paris. Une manifestation contre l’exploitation animale et pour affirmer sa fierté d’être végétariens ou végétaliens. Clémence, co-organisatrice, la présente.

Que prévoyez-vous pour cette nouvelle édition de la Veggie Pride?

Nous avons concocté notre programme en gardant la trame des éditions précédentes. A savoir une manifestation, une soirée entre militants et une journée de conférences.

La nouveauté se situe plus dans l’esprit global de l’événement que nous voyons comme un festival antispéciste à part entière.

Qui peut participer ?

Tout le monde. L’idée est que les gens puissent s’amuser et se renseigner.

D’ailleurs, c’est ce qui s’était passé l’année dernière. De nombreuses personnes étaient venues par curiosité, juste parce qu’elles avaient entendu parler de l’événement à la radio.

La marche va prendre une forme de carnaval…

Nous nous sommes inspirés du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saens.

Dans un carnaval, les valeurs sont inversées. Le pauvre devient le riche, le sérieux devient le comique.

Pour la Veggie Pride, l’idée est d’inverser les valeurs de la société spéciste en incarnant nous-mêmes les animaux (non-humains). Se mettre à leur place en quelque sorte. Et montrer qu’ils sont plus que des morceaux de viande.

Cette édition se déroule sur deux jours?

Oui. Le dimanche sera un moment de réflexion après les réjouissances du carnaval et du bal de samedi soir. La Veggie Pride vise à sensibiliser le grand public. Les conférences permettent une autre approche.

Elles seront à la fois théoriques et concrètes. Pour cela, nous avons invité un juriste, une journaliste, mais aussi des militants ou des commerçants. Nous voulons casser les idées reçues et trouver de l’inspiration pour sensibiliser les gens aux droits des animaux.

Veggie Pride 4

Le programme

Samedi 10 octobre

  • 12h-18h : Vegan Place (Place de la Bataille de Stalingrad, 75010 Paris)
  • Dès 14h : Marche de la Veggie Pride sous la forme d’un Carnaval animal (Place de la Bataille de Stalingrad, 75010 Paris)
  • Dès 19h : Bal avec 2 Djs (Planète Mars, 44 rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris)

Dimanche 11 octobre

Journée de conférences à la salle Jean Dame (17 Rue Léopold Bellan, 75002 Paris)

  • 13h-14h : Yves Bonnardel “Défaire le spécisme et les autres idéologies de discrimination”
  • 14h-15h : Dörthe Eickelberg “L’exemple de l’Allemagne : quelle perspective pour les médias français ?”
  • 15h-16h : Philippe Reigné “L’accès des animaux aux droits fondamentaux”
  • 16h-17h30 : Table ronde avec Brigitte Gothière, Jean-Luc Zieger, Ophélie Véron et Agnès Billet “Qu’est-ce qu’être militant animaliste aujourd’hui ?”

>> Le site internet de la Veggie pride

Cédric Garrofé
Journaliste et responsable des réseaux sociaux, Fondateur de Vegemag, Professeur au Centre de formation au journalisme et aux médias, Spécialisé en communication politique.