Il photographie des animaux sauvages et dévoile ce qu’est devenu leur ancien habitat

Le visage de l'Afrique est en pleine mutation...

14

Il y a 10 ans, le photographe anglais Nick Brandt s’était rendu dans l’Est de l’Afrique pour prendre une série de clichés d’animaux sauvages.

En retournant sur les lieux récemment, l’artiste s’est aperçu que les animaux avaient disparu. La faute à l’homme, et à son activité. Pour sensibiliser à ce changement, il a décidé de reprendre en photos les mêmes lieux qu’avant, et d’y rajouter les animaux.

«J’espère que ce projet sensibilisera les gens»

«Si nous continuons à ce rythme, que va devenir la faune unique africaine? Quand je vois ce qu’étaient ces endroits avant, c’est comme si j’avais perdu quelque chose de très important» a assuré Nick Brandt à Slate.

«C’est très frustrant quand j’entends des gens croire que mes photos ont été réalisées par Photoshop. Tout est vrai. J’espère juste que ce projet sensibilisera les gens. Nous avons encore une chance de préserver des lieux en Afrique, et les animaux qui y vivent» a-t-il ajouté.

>> Découvrez la série de photos ci-dessous
13 12 11 10 9 8 7 5 4 2 1

Ecrit par Léa Martin

Léa Martin

Journaliste spécialisée après des études à Grenoble.