Des parents d’élèves de Bagnolet demandent un menu végétarien à la cantine

«On leur sert de la viande quatre à cinq fois par semaine, c’est une aberration». Trop c’est trop et c’est ainsi que, tout juste constitué, le collectif Ensemble pour les enfants de Bagnolet a tenu samedi dernier sa première réunion publique afin de réclamer une option végétarienne dans les cantines scolaires de la ville de Seine-Saint-Denis, a rapporté Le Parisien.

Pas une question religieuse

Pour ces parents d’élèves, il y a donc trop de viande dans les assiettes de leurs enfants le midi et ce n’est pas une question de religion : «La question, ce n’est pas de savoir si la viande est halal ou casher. C’est qu’elle n’est pas bonne». Ils rappellent d’ailleurs les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé qui préconisent de ne pas en manger plus de deux à trois fois par semaine.

L’initiative d’Ensemble pour les enfants de Bagnolet s’appuie également sur un sondage que le collectif a commencé à faire à la sortie des écoles. A l’heure actuelle, sur une centaine de parents interrogés, 97% approuvent la présence d’un plat végétarien tous les midis.

La mairie de Bagnolet pas au courant

Sollicitée par Le Parisien, la mairie de Bagnolet a indiqué qu’elle n’était pas au courant de ce mouvement des parents d’élèves et qu’elle suivait les recommandations ministérielles avec une rotation des produits et des menus 100% bio servis deux fois par mois. En attendant, Ensemble pour les enfants de Bagnolet poursuivra ses initiatives avec un pique-nique végétarien le 13 mai prochain.

Corentin Chauvel
Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.